Les études

Pour construire et exploiter un parc solaire, il est nécessaire d’obtenir une autorisation environnementale et un permis de construire déposé en mairie. Une étude d’impact doit notamment être réalisée. Celle-ci comporte différents volets détaillés ci-dessous. 

L’étude environnementale

L’étude environnementale repose à la fois sur des études bibliographiques (documentation sur les zones protégées, réglementation, données associatives) et sur des investigations de terrain (recensement d’espèces végétales et animales).

Cette étude est réalisée sur un cycle biologique complet (un an). Elle permet d’établir les impacts potentiels du projet sur l’environnement, avant de proposer des mesures pour éviter, réduire ou compenser ces impacts. L’objectif final est de concevoir le projet de moindre impact environnemental.

Pour le projet photovoltaïque du Ban Saint-Jean, l’étude écologique est réalisée par CERA Environnement. L’ensemble sera consultable durant la phase d’enquête publique.

Étude environnementale du projet de parc éolien de Canny sur Matz
La zone étudiée s'étend
sur 26,28 hectares

Étude d'impact et expertise paysagère

L’étude paysagère analyse l’état initial dans lequel s’inscrit le projet solaire de Denting : présence ou non de monuments historiques, de sites emblématiques, structure naturelle, relief, géologie, hydrographie, etc. En l’espèce, l’étude paysagère s’attachera notamment au site mémoriel et patrimonial que représente le Ban Saint-Jean.